• Lila

Vous sentez une baisse de vitalité sexuelle et cela vous inquiète ?


La vie nous amène exactement ce qu'il nous faut pour nous éveiller. Comment vous regardez chaque situation qui vous dérange va tout changer. C'est votre pouvoir sur votre vie.


Quelque soit la situation qui se passe aujourd'hui dans votre vie, vous êtes responsable de ce que vous vous racontez là-dessus ; vous êtes responsable de ce que vous allez en faire. Soit vous pouvez vous victimiser avec ça et vous enfermer là dedans ou bien grandir positivement intérieurement grâce à cela.


Le "problème" devient alors une vrai opportunité de croissance pour être plus heureux, plus léger, plus libre et vous sentir de plus en plus vivant.


- La 1ère chose à prendre conscience est :

Depuis où regardez vous cette situation ? depuis où interpréter vous ce qui se passe ? depuis les critères de qui, les valeurs de qui ? la société, les médias, les médecins, les gens en général ? Avec cela, quelle image construisez vous de vous-même ? avec cela, quelle croyance développez vous ?


- La 2ème chose à considérer est :

Où sont VOS valeurs propres ? combien êtes vous un esprit LIBRE ou bien tellement conditionné que vous n'entendez plus VOTRE propre voix, la voix de votre âme ?

Dans quoi placez vous l'estime de vous-même ? définissez vous l'estime de vous-même à partir du regard des autres sur vous ? Depuis où définissez vous votre valeur ? depuis votre voix, votre vision ou depuis celle des autres ? êtes vous un esprit libre ? ou bien prisonnier des conditionnements, visions du monde provenant des autres ? Où est VOTRE voix unique et libre ? Quelle est le sens de votre vie si vous n'avez pas VOTRE voix ?


Votre force et votre puissance se trouvent dans votre voix. Il va falloir réveiller VOTRE propre voix. C'est toute la valeur de votre existence, sinon vous êtes tel un "mouton", un humain conditionné à voir, à penser d'une certaine façon, qui vous a été inculqué par la culture, la société, l'école, la famille, la religion et même les amis.


- La 3ème chose à considérer, c'est réaliser que l'on vit ce que l'on croit.

On voit, on interprète tout à travers le filtre de nos croyances. Si on a une croyance sur quelque chose, c'est ce que l'on va vivre. Si on a une croyance sur quelqu'un, c'est ce que l'on va voir.


Évoluer, grandir, c'est changer ses croyances.


Combien aspirez vous à vous libérer de vos conditionnements, des visions des choses implantés en vous ?

Combien vous aspirez à vous libérer de cet encombrement mental qui voile vos valeurs uniques, définies par vous et personne d'autre est déterminant pour le changement. Vous êtes aujourd'hui 100% responsable des visions des choses que vous entretenez ou bien que vous choisissez de lâcher.


- La 4ème chose à considérer est quelle vision du vieillissement avez-vous développé dans votre tête ?

quelles croyances avez-vous sur le vieillissement ? si elles ne vous font pas du bien, êtes vous prêt à les remettre en question, à les laisser tomber pour quelque chose qui vous réjouit davantage ? votre pouvoir réside dans votre choix.


L'énergie sexuelle est disponible toute la vie puisque c'est l'énergie de vie.


La sexualité, ce n'est pas uniquement un taux d'hormones. Que faites vous de votre

sensualité ? de votre érotisme ? que faites vous de l'amour ? que faites vous de l'intimité véritable (physique, émotionnelle, spirituelle) avec le partenaire ? Est-ce que vous vivez la sexualité depuis votre tête, dans l'effort pour atteindre un objectif ? si c'est le cas, c'est beaucoup de stress, de pression et finalement peu de plaisir, car peu de lâcher prise. Ou bien est ce que vous vivez votre sexualité depuis tout votre être dans un lâcher prise, une absence d'effort, dans l'ouverture à ce qui est, libéré de tout objectif à atteindre ? Finalement êtes vous libre dans votre sexualité ou bien enfermé dans le "juste ou faux" ?


Combien il y a d'espace pour la spontanéité, la légèreté, l'absence d'effort est fondamental pour permettre à l'énergie de vie de circuler.


Votre vitalité sexuelle ne se résume pas juste à un taux d'hormones. La source profonde de votre libido est en vous. Le taux d'hormones définit le potentiel génital, pas le potentiel sexuel. Un homme ou une femme de 20 ans ont un potentiel génital élevé, mais ont très rarement un potentiel sexuel élevé par manque de maturité et d'expérience. Un homme ou une femme de 50 ans ont un potentiel génital moins performant, mais par contre un potentiel sexuel plus élevé*, enrichis de leur expérience de vie habitant davantage, sans s'en excuser, leur identité profonde. Avec l'âge, la façon de faire l'amour change, cela ne signifie pas que c'est moins bien ; Quand on choisit d'arrêter la course à la performance sexuelle, quelle libération ! une plus grande subtilité, intimité avec ses sensations devient possible. C'est ce que Deepak Chopra nomme l'ouverture à l'extase.


* sauf si l'enracinement dans leur vrai eux-mêmes n'est pas acquis et restent alors largement conditionnés.


Combien vous habitez votre propre énergie sexuelle influence grandement votre libido.


- La 5ème chose à considérer qui va influencer votre vitalité sexuelle, est combien vous vivez les vrais qualités du masculin pour les hommes et les vrais qualités du féminin pour les femmes :


(pour les hommes) Que faites vous des vraies qualités du masculin pour habiter votre homme intérieur, comme la présence, l'intégrité à ses propres valeurs, la juste action, prendre sa place, se donner les moyens d'atteindre un but cher à son cœur.


(pour les femmes) Que faites vous des vraies qualités du féminin pour habiter votre femme intérieure, comme la réceptivité, l'ouverture, l'intimité avec soi et avec son corps, le lâcher prise, l'espace pour être.


Combien habitez vous votre roi intérieur ? ou votre reine ? Depuis où regardez vous la situation, depuis votre roi intérieur ou reine intérieure ou depuis un partie de vous qui se sent déficiente ? ceci fondamental sur les décisions que vous allez mettre en place.


Pour vous aider, à prendre vos décisions depuis votre plus haut potentiel, vous pouvez vous poser la question :

Dans cette situation, qu'est ce que ferait un roi ?

Dans cette situation, qu'est ce que ferait une reine ?


- Il y a enfin à prendre conscience que la compréhension intellectuelle de quelque chose ne suffit pas pour résoudre une difficulté. Il va falloir passer à l'action, agir, expérimenter, "mettre les mains à la pâte", vous ouvrir au nouveau et vous "jetez" à l'eau si l'on peut dire. C'est en expérimentant des nouvelles choses en vous, donc en sentant de nouvelles choses que vous créez un terrain solide pour votre nouvelle sexualité, basée sur une nouvelle façon de voir les choses.


La crise que vous traversez est une opportunité en or, pour vraiment VOUS trouver, et prendre VOTRE place dans ce monde et de briller qui vous êtes depuis là. C'est la source même de la vitalité. Ce n'est pas nécessairement le chemin le plus fréquenté, mais aujourd'hui vous êtes le créateur de votre destinée. Choisissez avec sagesse ce que vous voulez créer dans votre vie.


Il est possible que vous vous sentiez dépassé et un peu perdu, ne sachant pas par quoi commencer, il est alors sage et éclairé de chercher de l'aide auprès d'un mentor, quelqu'un qui a marché le chemin, car seul(e) face à une difficulté, on peut facilement tourner en rond car "aveugle" à certaines choses. Un bon guide vous ramènera toujours à vous, pour vous apprendre à vous placer comme le roi de votre vie ou la reine de votre vie et depuis là regarder autrement, voir le monde, agir, vous exprimer et prendre vos décisions.


Copyright - Lila Catherine Brüschweiler - février 2017"


#souvriràlamour #sexualite





079 458 00 39

Route de Crassier 2, rez,

1277 Borex (Nyon) - Suisse

© 2016 La Joie de Vivre

visitez mon autre site dédié au YOGA   www.yoga-nyon.ch

La Joie de Vivre , c'est aussi une salle à louer de 90 m2 pour toutes activités  en lien avec le développement personnel, la méditation ou le yoga.