• Lila Catherine Brüschweiler

QUEL MONDE VOULEZ VOUS CRÉER ? POSEZ VOUS DES QUESTIONS


TROUVER VOTRE VÉRITÉ depuis dedans, plutôt que depuis ce que l’on vous dit ?


Je sais combien j'aborde ici un sujet délicat sur lequel on peut se braquer si facilement. Peut-être vous serez dérangé par cet article ? Peut-être vous trouvez que je sors du cadre du yoga et des thérapies que je propose. Pourtant tous les outils que je vous transmets, c’est plus que pour vous créér du bien-être ; c’est aussi vous permettre de devenir votre propre autorité sur votre vie, développer votre discernement, vous libérer de ce qui coupe vos ailes, récupérer votre pouvoir sur votre vie et écouter la guidance de votre âme dans les décisions de votre vie. Il s’agit que toute la profondeur, l’humanité, l'amour, la lumière, les éclairs de conscience que vous touchez en vous quand vous venez à mes cours ou mes thérapies puissent ensuite s’insérer dans le concret de votre vie. Pour moi, c'est le plus important et c'est pour cela que je fais ce travail. C'est plus essentiel que vous soyez d'accord avec moi ou pas, que vous m'appréciez ou pas. Mon voeu le plus cher est de vous aider à être plus libre intérieurement et heureux, en apprenant à voir le monde depuis la lumière de votre âme. Vous devenez alors votre propre guide.



Alors très concrètement maintenant la grande question en ces temps perturbés est :

Quel monde voulez-vous créer ?

Qu'est ce qu'il vous fait chaud au coeur de créer sur notre terre ?

Cela revient à : Qu’est ce qui fait chanter votre âme ?

- la division de la société ou l’union entre nous tous ?

- la liberté de choisir de se faire vacciner ou l’obligation de se faire vacciner à perpétuité, même si vous n’êtes pas à risque ?

- la stigmatisation d’un groupe comme le bouc émissaire ou l’union entre nous tous ?

- pouvoir manger au chaud au resto en hiver, alors que d’autres doivent manger dehors dans le froid ou bien manger tous ensemble au chaud ?

C’est quoi qui vous rend le plus heureux là-dedans ?

C’est quoi qui vous rend fier d’être humain là-dedans ?

Peut-être vous vous dites : « On ne peut pas faire autrement que comme cela, si on veut sortir de cette crise ! » Qui dit que l’on ne peut pas faire autrement ? Les gouvernements, les autorités sanitaires, les médecins ? Pourquoi n'entendons-nous jamais à la télévision ou dans les médias classiques les médecins qui voient les choses autrement, qui ont une approche différente ? Il y en a pourtant plein partout dans le monde ? Pourquoi sont-ils systématiquement écartés ? Même des pointures scientifiques, des prix Nobel de médecine, des sommités mondiales en médecine des plus prestigieuses universités Oxford, Harvard, Stanford, etc ? Pourquoi tous ces médecins-là sont tous discrédités comme s' ils étaient complètement ignorants ou fous ? Pourquoi ? Pourquoi n’y a t-il pas de débat scientifique ouvert entre des médecins d’avis différent ? Je crois que c'est la question qui m'interpelle le plus et me fait m'interroger sur le discours officiel. Pourquoi dès que l’on cherche à comprendre ou à poser une question, on est qualifié de complotiste ? Pourquoi ?

A la base j'ai une formation scientifique de biologiste et mon goût pour la philosophie m'a toujours poussé dans une quête de la vérité. Depuis quelques mois, il y a beaucoup de pourquois qui me traversent ? Beaucoup de pourquois sur les décisions prises par les autorités, parfois à l’encontre de tout bon sens. A quoi sert le pass sanitaire, si les vaccinés sont aussi susceptibles d'attraper et transmettre la maladie que les non-vaccinés ? Si les vaccins sont efficaces, comme on nous le garantit, pourquoi y aurait-il besoin d’une 3eme dose, d’une 4eme , voire plus ? etc.

Avez vous déjà osé dire NON à une autorité ? Non à un parent ? Non à un médecin ? Non à un patron ? Non à un spécialiste dans son domaine ? Non à un écclésiastique ?

Combien êtes vous à l’aise de dire NON à une autorité

et exprimer VOTRE libre façon de voir les choses ?

Tant d'entre nous ont été éduqués depuis petit à être dociles, à entrer dans le moule, à obéir à nos parents, à nos professeurs, etc, à ne pas faire de vague, à se retenir de poser des questions dérangeantes qui pourrait déstabiliser le pouvoir en place ou susciter sa colère. Nous avons même été valorisé pour notre obéissance, notre bonne conduite.

D’avoir grandie dans un climat autoritaire, bien sûr ce qui se passe en ce moment me rappelle tellement de choses. Dès que je posais une question pour comprendre quelque chose qui m'interpellait ou me choquait, je me faisais vite fait remettre à ma place ou agresser verbalement. Personne ne répondait à ma question ou cherchait à y répondre. Il ne fallait surtout pas que je questionne l’ordre établi, alors j'étais toute de suite qualifée d'asocial, anarchiste, de vouloir briser la famille ou tout simplement de ne pas avoir de cœur ; Finalement personne ne prenait en compte la validité de mes questions.

Nous avons été éduqués à ne pas investiguer trop loin pour ne pas déranger le système, à croire sur parole ce que l’on nous énonçait pour la vérité et surtout ne pas la remettre en question, sinon on était considéré comme un mauvais élément, un sujet difficile.



Puisque chacun vous donnera une version de la vérité,

développez votre esprit critique

La VERITE c’est à vous de la trouver.



Ce n’est pas à quelqu’un d’autre de vous la dire, même pas moi. Soyeux curieux. Investiguez la vérité. Ne vous diminuez pas en vous disant « Moi, je n’ai pas fait assez d’études. Je n’y connais rien. Les autorités doivent mieux savoir que moi. ». Et bien pas nécessairement. Ne mettez pas les autorités au-dessus de vous. Faites appel à votre bon sens. Ne vous faites pas petits. Ne croyez pas sur parole tout ce que les autorités disent que ce soit dans le domaine politique, médical, religieux ou autre. Triez et osez parfois remettre en question. Je sais combien cela peut être difficile, dérangeant, déstabilisant car évidemment on a tous envie que les personnes en position d’autorité soient éclairées, bienveillantes et en même temps hautement qualifiées et que l’on peut leur faire pleinement confiance. Malheureusement l’histoire et les scandales nous ont montré que ce n’est pas toujours le cas. Et dans le cas présent, j'avoue que le manque de débat scientifique ouvert entre des spécialistes d'avis différent est pour moi vraiment gênant.



Être en position d’autorité ne signifie pas être nécessairement clairvoyant, ni bienveillant.

Toutes les autorités bienveillantes et clairvoyantes ont toutes quelque chose en commun: Elles exhalent toujours une douceur, une sagesse qui vient du cœur, une ouverture intérieure et prennent leurs décisions depuis là ; Mandela, Gandhi, Dalai Lama, Desmond Tutu et tous les autres dont on n’entend jamais parler, mais qui font un travail magnifique pour créer sur cette terre un monde plus humain, c'est à dire un monde plus doux.


Récupérez votre propre autorité sur votre vie.

Entrez dans votre quête de la vérité.



Posez-vous des questions. Réfléchissez par vous-même. Récupérez votre libre arbitre. Récupérez votre valeur. Osez faire confiance à votre bon sens.

Personnellement je n’ai aucune confiance quand je ne sens pas de sensibilité,

de lumière et de chaleur du cœur dans ce qui est dit.

Demandez à la lumière de votre âme, à votre cœur éclairé, pas à votre mental formaté, si on peut faire autrement que diviser, discriminer, forcer pour résoudre cette situation si compliquée que nous vivons actuellement ?


Oubliez tout ce que je vous ai dit et prenez le temps de méditer là-dessus, de ressentir vraiment dans le calme de votre cœur, le silence intérieur si on peut faire autrement que diviser, discriminer, forcer.


Pour ma part, mon cœur a répondu : « On peut toujours honorer le fait d’être humain ou le renier. On peut toujours choisir ce qui honore notre humanité ou faire la sourde oreille à cela ».


La question se résume en une phrase : « Avez vous envie de créer un monde plus humain ? »



Parce que je prend toujours mes décisions depuis la lumière de mon âme quelquesoit le domaine et que j'ai envie de contribuer à créer un monde plus doux, je choisis de voter NON au durcissement de la Loi Covid le 28 novembre qui inclut le pass sanitaire (même si cela n'est pas écrit sur le bulletin de vote). Il y a d’autres voies, plus humaines que diviser, discriminer et forcer.


Peut-être vous n'êtes pas d'accord avec moi ? Ce n'est pas grave. Ne vous inquiétez pas. Le plus important n'est pas d'être d'accord avec moi ou pas ; mais que vous regardiez la situation actuelle depuis la lumière de votre âme et non depuis la fausse lumière du mental.



Et tout le monde est bienvenu à LA JOIE DE VIVRE à Borex, vaccinés et non-vaccinés.

Restons UNIS. Dailleurs le mot yoga signifie UNION.


Tous ensemble contribuons à créer un monde plus humain, c'est à dire un monde plus doux.



Avec amour et bienveillance.

Lila


Et pour éviter les malentendus sur ce sujet épineux, je précise que je ne suis pas anti-vaccins car j'ai eu moi-même plein de vaccins. Et je ne dis pas non plus que le Corona n'a jamais existé.