• Lila Catherine Brüschweiler

REFAIRE CONFIANCE EN LA VIE, ça veut dire quoi ?


Comment est ce possible de refaire confiance en la vie quand on a vécu des chocs ?


Combien par peur de souffrir vous coupez vous même vos propres ailes ?


Peut-être vous n’osez pas vous réouvrir au bonheur car vous avez peur d’être blessé à nouveau ?




Nous avons tous vécu des chocs, des petits chocs et parfois des gros chocs ; deuil, rupture, accident, maladie, etc ; pour certains une agression ou encore vivre en temps de guerre. Il ya les chocs évidents et puis les chocs plus sournois parfois au quotidien, ou vécus dans l’enfance comme les dynamiques relationnelles qui brisent le coeur, les critiques, les intimidations qui agressent notre sensibilité et ruinent notre confiance en nous, en la vie et dans les relations.

Tous ces cris du coeur réprimés, ces chagrins ravalés, ces peurs étouffées, comme un rejet de nos émotions qui se met en place, sans même qu’on en prenne conscience, telle une sorte de protection automatique parce que c’est juste trop douloureux d’être naturellement soi.

Les chocs ont été d’autant plus dévastateurs quand nous n’avons pas pu parler, exprimer ce que nous ressentions. Ces chocs non exprimés, gardés en nous deviennent des traumas car un trauma n’est pas un évenement particulier, mais le résultat qu’un évènement a laissé en nous. Quand un incident nous décentre profondément, cela nous détourne de notre naturel, nous entrons dans le besoin de contrôle et devenons d’une certaine façon un peu quelqu’un d’autre suite à cet évènement. C’est cela le trauma.

Et si nous sommes vraiment honnêtes, nous réalisons que nous avons tous vécus une série de chocs et même de traumas qui fait que nous nous sommes écartés de notre naturel d’origine et avons développé une forme de costume de protection ; c’est le costume de survie et aucun humain n’y échappe.

Les chocs ont été d’autant plus destructeurs quand nous n’avons pas pu nous soutenir nous-mêmes depuis notre coeur car nous ne savions pas comment faire cela ; Peut-être parce que nous étions simplement juste un enfant ou bien comme adulte, nous ne savions pas que nous pouvions nous soutenir autrement que par le contrôle. Personne ne nous avait appris ça. Nous n’avons eu aucun modèle pour cela. Alors on est parti dans notre tête et nous nous sommes ainsi déconnecté de nous-même parce que à ce moment là nous n’avions pas d’autres ressources.



Se soutenir depuis notre propre coeur, c’est véritablement s’aimer.

Et s’aimer est un apprentissage pour nous tous.



Apprendre à s’aimer, c’est devenir capable d’être là pour soi en toutes circonstances. C’est développer en soi cette présence solide et aimante qui peut tenir la main aux parties de nous les plus vulnérables ; Quand nos parties vulnérables qui parfois sont comme rabougries sur elles-mêmes, « effondrées » ressentent qu’elles ne sont plus seules, déconnectées de la chaleur de notre coeur, alors ça change tout.

La voie de la guérison profonde de nos chocs récents ou anciens ne passe pas par le contrôle qui vide et épuise, mais par l’amour véritable que nous devenons capable de nous donner.

Quelquesoit ce que l’on a vécu, on ne va pas pouvoir refaire confiance en la vie et se reouvrir au bonheur si on n’apprend pas à être là pour soi en toutes circonstances depuis notre coeur.

Nous ne pouvons pas contrôler la vie et les évènements. Par contre nous pouvons apprendre à nous aimer véritablement, et cela va faire toute la différence.



Refaire confiance en la vie, c’est se tendre la main

et c’est savoir qu’on ne se quittera jamais quelquesoit ce qui se passe.


Ça veut dire ça compter sur soi.


Et parce qu’on sent depuis dedans qu’on peut vraiment compter sur soi, alors ça devient possible d’oser refaire à nouveau confiance en la vie, dans le bonheur, dans la belle vie.

La confiance que nous serons toujours là pour nous-mêmes depuis notre coeur nous donne des ailes, nous sort de la place de victime, nous rebranche naturellement sur le positif et nous permet de croire que la vie est bonne pour nous, que la vie nous aime et veut notre bonheur. Finalement nous récupérons le vivant en nous que nous avions perdu suite aux chocs.

Peut-être vous avez peur de vous réouvrir au bonheur car vous avez peur d’être blessé à nouveau ? Si c’est le cas, c’est que vous n’avez pas appris à être là pour vous-même depuis votre coeur ; alors vous entrez dans un mécanisme de fausse protection, de contrôle par peur de souffrir.

Quelque part tous les humains ont vécu cela . Maintenant nous avons le choix. Continuer à vivre comme réduit, un peu éteint, à stratégiser tout depuis la tête ou bien apprendre à s'aimer vraiment et sortir de la prison de la peur d’être blessé.

Être libre, c’est sortir de la prison de la peur d’être blessé.

Finalement être heureux ce n’est pas un coup de chance. C’est choisir d’être heureux parce que quand on se sent aimé par nous-mêmes depuis notre coeur, cela nous rend toujours heureux et adoucit absolument tout ce que nous pouvons vivre de difficile.



Etes vous prêt à apprendre à développer cette capacité, d'être toujours là pour vous

depuis votre coeur aimant , quelquesoit ce que vous pouvez rencontrer ?



Refaire confiance en la vie, c'est refaire confiance en soi, en cette capacité d'être là depuis notre coeur pour nous en toutes circonstances, pour ne plus se lâcher la main dans les moments où nous avons le plus besoin de soutien, d'amour, de bienveillance, de compassion.


C'est cela devenir sa ou son meilleur ami(e). C’est ce que je vous souhaite du fond du coeur.


Je vous invite à commencer dès maintenant à vous recentrer et à vous donner du soutien intérieur et du réconfort en téléchargement gratuitement la méditation sur l'amour de soi, en bas de cette page.